AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 A l'ombre des Enies en fleur, partie 1

Aller en bas 
AuteurMessage
Healar
Shismatique
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 31
Classe : Ninimimie... Ou presque.
Familiers : Bwabwak et sa couvée, Barthimeus le Corbac et son petit frère Méphisto, Jkil le bworky et son ami
Date d'inscription : 17/05/2007

A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 Empty
MessageSujet: A l'ombre des Enies en fleur, partie 1   A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:17

Healar volait.
Légère, elle se sentait si légère...

Voler est le rêve de tout Eniripsa, quelque soit son sexe, et elle ne faisait pas exception à la règle. Comme toutes les créatures dotées d'ailes trop peu puissantes par rapport à leur poids, les disciples-papillons ont tous l'envie, parfois obsédante, de rejoindre les oiseaux, flirter avec les nuages, et d'enfin observer le monde de haut, chose qui leur est rendue impossible par leur petite taille.
Cependant, bien qu'étant des êtres jouant avec la magie, ils restent soumis à la toute puissance des lois de la Physique, qui dictent que leurs ailes sont juste suffisantes pour les laisser planer un court instant, ce qui cause souvent des déceptions parmis les adolescents de cette race (et quelques accidents lorsqu'ils se testent en sautant de haut avec espoir).

L'Eniripsa aux ailes rouges, quant à elle, était portée par les courants d'air chaud, et profitait de l'instant, tout à son bonheur.
Admirant le paysage, bien au-dessus des soucis quotidiens, elle se surprit à rêver de paix et d'égalité en Amakna, chose qui ne lui paraissait pas si impossible maintenant qu'elle pouvait passer entre les nuages.

Elle s'aperçut très vite qu'elle fonçait droit vers le sol, et soupira, résignée à devoir mettre fin au vol, trop bref à son goût.

Pop !

La bulle de savon, vers laquelle toutes les pensées fantasmagoriques d'Healar se tournaient, venait de toucher le sol, et avait explosé, humidifiant un peu plus l'immense salle de bain du manoir, déjà envahie par une brume causée par l'amour de la fée pour l'eau très chaude.
Celle-ci, vexée d'avoir été ramenée sur terre aussi brutalement, s'enfonça un peu plus dans l'eau de son bain, ne laissant plus émerger que ses yeux et son front.

Soudain, un grand éclair de lumière illumina la pièce, et une silhouette encapuchonnée apparut en son centre. Healar remonta très vite à la surface, à la fois pour faire face à cette intrusion et couvrir sa poitrine naissante, et à la fois parce qu'elle commençait à manque d'air. On peut attribuer beaucoup de dons aux Eniripsas, mais le caractère amphibie n'en n'a jamais fait partie.

Healar : Maman ! J'ai bientôt fini, pas besoin d'arriver comme ça, sans prévenir !

C'était en effet Iarys, inquiète de la longueur du bain de sa fille adoptive, qui venait de se téléporter, encore habillée de sa tenue de prêtresse de Rushu.

Iarys : Qu'est-ce-qu'il fait chaud ici... Et puis toutes ces fumerolles... Tu organises un concours d'invocation de démons ou quoi ?

Healar : Non, et j'aimerais que tu t'en ailles ! Ca va pas de débouler comme ça en plein bain des gens ?

Iarys : Je me demandais ce que tu fabriquais, ça fait bien une heure que tu es là-dedans ! Tu as besoin d'aide pour nettoyer les replis de tes ailes ?

Healar : Non, maman ! Je suis une grande fille, et il serait temps que tu comprennes que j'ai douze ans maintenant !

A ces mots, la Xelorette lâcha un soupir à faire fondre les dernières glaces de l'île de Nowel, mais, habituée du phénomène, sa fille resta de marbre, et lui montrait la porte d'un bras tandis que l'autre tentait tant bien que mal de masquer sa nudité.
Vaincue, la mère poule s'en alla d'un pas digne, non sans avoir rappellé qu'il fallait se dépécher, que le temps, c'était précieux, et tout un tas de maximes typiques des disciples du dieu horloge.

Après que celle-ci soit partie, non sans claquer la porte, Healar s'accorda un sourire triste. Qu'il était difficille d'être la fille de la grande prêtresse de Rushu ! Surtout quand celle-ci était aussi possessive.

Se replongeant parmis la mousse mourante de son bain, elle empoigna le savon et reprit sa toilette là où elle s'était arrêtée : aux antennes. Autant dire qu'elle avait presque fini, car elle a pour habitude de finir par cette partie, la plus délicate de son anatomie, et donc celle qui réclame le plus d'attention.

L'inquiétude d'Iarys, bien que superflue, n'était pas sans fondement.
En effet, "la" cérémonie était dans quelques heures.
Celle qui verrait le début d'une nouvelle prêtresse de Rushu.
Celle qui verrait les débuts d'Healar dans la prêtrise...

Cette dernière le vivait plutôt bien, connaissant le rythme de vie des prêtres de Rushu par sa mère, qui l'emmenait régulièrement au temple. La fée savait très bien qu'elle avait été recueuillie et adoptée par la Xelorette alors que rien ne l'y obligeait, et c'était par reconnaissance qu'elle avait accepté de rejoindre leur ordre, d'autant plus qu'aucune contrainte malvenue comme le célibat ou l'abstinence ne s'y appliquait.

Dûment lavée, rapidement habillée, la jeune Eniripsa se dirigea vers son destin, lâchant un triomphal "Rushu me voilà !", avant de franchir la porte.


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ether-Nam
Pâquerette Audacieuse
Pâquerette Audacieuse
Ether-Nam

Nombre de messages : 11
Age : 34
Classe : Xelor
Familiers : Bouloute, Bworky
Date d'inscription : 15/10/2007

A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A l'ombre des Enies en fleur, partie 1   A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:31

Dans un style différent de "L'enfance d'Healar", j'entends par là que le texte est moins sombre, on reconnaît bien là ton écriture. Un style léger qui se "boit" et dont on est pas rassasié. Bref, Une suite? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kalyth
Gimme The Fonk !
Gimme The Fonk !
Kalyth

Nombre de messages : 1188
Age : 28
Classe : Je sais, merci
Date d'inscription : 27/03/2007

A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A l'ombre des Enies en fleur, partie 1   A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 EmptyMer 17 Oct 2007 - 23:35

*Fifou enroula le parchemin fraichement lu, regarda Healar d'un air serieux et commenca à tambouriner sur la table en criant : LA SUITE ! LA SUITE ! LA SUITE ! *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 Empty
MessageSujet: Re: A l'ombre des Enies en fleur, partie 1   A l'ombre des Enies en fleur, partie 1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'ombre des Enies en fleur, partie 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Autre Monde :: ~ Un Autre Monde ~ :: RP — Écrits et Dessins ~-
Sauter vers: