AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Tria, enfin prête à voler de ses propres ailes ! {2e Parie}

Aller en bas 
AuteurMessage
Tria / Mistyka
Chiquounette du Québec
Chiquounette du Québec
Tria / Mistyka

Nombre de messages : 995
Classe : Eniripsa
Familiers : - LiLas (Bwak Feu) - Bouzigouloum (Bworky) - Pékintasse (Péki) - Drawasaki (Dragoune Rose)
Date d'inscription : 24/05/2007

Tria, enfin prête à voler de ses propres ailes ! {2e Parie} Empty
MessageSujet: Tria, enfin prête à voler de ses propres ailes ! {2e Parie}   Tria, enfin prête à voler de ses propres ailes ! {2e Parie} EmptySam 12 Jan 2008 - 1:24

C'est à ce jour que Kliranoum enmena Tria qui était maintenant niveau 40 aux portes de Brakmar afin qu'elle poursuive son chemin. Celui-ci allait chercher un autre esclave, enfin une autre personne afin de le sortir de se térrible petrin! Ils se saluèrent et celui-ci prit le zaapi, laissant Tria seule, sur le pond...

Elle couru vers l'autre extrémitée du pond mais un homme sur une chaise apparu, on aurait dit, un sram handicapé !


- (Ogivol) Mais ou vas-tu sans tes ailes sorties toi?
- (Tria) euh euh... Je vais je vais... Faucher du blé!
- (Ogivol) Non tu ments ! J'en suis sur, ET TIENT !

Et il l'attaqua... C'est avec une demande d'aide qu'une craette venu à son aide. Cette crâ se nommait Bleuette, avec elle Ogivol eut la peur de sa vie face à sa force d'élégante dame, et s'enfuit... En faisant plus ample connaissance avec Bleuette, elle s’appercut que sa réelle place était à Bonta. C’est avec cette déclaration que Bleuette l’invita à rejoindre sa guilde, l’orde des septs pilliers.

C’était dans leur foyer de guilde, à Sufokia, où passant la plupart du temps Tria, à bavarder de tout et de rien avec les autres membres, ils étaient très gentil, ça oui! Ils l’ont même aidé à monté niveau 44. Par exemple, environ 2 jours par semaines, il y avait tout le temps, quelques personnes qui partait conquérir des territoires bontariens. Et eux, ils adoraient ça, Tria, elle, avait toujours peur de ne pas les revoir. Mais ils revenaient souvent tous à l’acception de un ou deux qui sont surement emprisonnés à Brakmar, mais eux, ça ne les dérangeait pas du tout!

C’est dans une de ses nombreuse balade à Bonta qu’elle vit un troupeau… Un troupeau… de manifestant ! Qui manifestait contre les conquêtes et toute forme d’agression, elle alla donc se joindre à la foule, car malgré sa guilde, elle était totalement contre ce principe, surement du à sa mésaventure brakmarienne. Elle marchait au côté d’une crêette, elle s’appelait Flèche en français, mais dans son pays où elle était né, sa voulait dire Thornia… C’est alors, après quelques sorties amicales, que Tria et Thornia se lièrent d’amitié... Elles faisaient plusieurs sorties ensemble, du porcos, du scaras, du boos, du bouftou et surtout des tofus.

- (Thornia) Dit Tria…?
- (Tria) Moui?
- (Thornia) J’étais un peu gênée de te le demander, mais pourquoi étais-tu à la manifestation si tu fais des conquêtes avec ta guilde?
- (Tria) Pfff, bien sûr que je ne fais aucune conquête, j’y suis tout simplement, pour des raisons d’amitié.
- (Thornia) ahh ok ouin
- (Tria) Ca ne va pas ?
- (Thornia) Non ça va c’Est juste que…
- (Tria) que quoi…?
- (Thornia) Je crois que tu as… disons, tout les… les caractéristiques pour venir rejoindre ma guilde.
- (Tria) Ahh ouais?
- (Thornia) Oui, mais je sais que tu es assez liée avec les septs pilliers alors…
- (Tria) Oui mais, parle moi de ta guilde ! Smile
- (Thornia) Il faut dire qu’elle est assez spécial, tu veux que je t’enmène au château voir tout les califications qu’il faut?
- (Tria) J’en serais ravie Smile
Et elles partirent en direction du château, arrivé là bas, c’était le coup de cœur.
- (Tria) QUOI? Pas de percepteur!
- (Thornia) Oui… bi..bien
- (Tria) Génial ! Je déteste ce système, en plus ils puent tous !
Les deux femmes rigolent
- (Tria) Dis donc, parlez-vous tous bien là-bas aussi?
- (Thornia) Oui^^
- (Tria) Bien je vois ça, et j’aimerais bien que… hum… rencontrer les membres pour voir comment ils sont…
- (Thornia) Mais avec joie!
- (Tria) Hum Thor’ ?
- (Thornia) Voui?
- (Tria) Comment s’appelle cette guilde déjà? Un Autre Monde ?
- (Thornia) Oui, aussi connu sur le nom de Uam.
- (Tria) oki

C’est après une petite rencontre amical avec certains membres de la guilde, que Tria prit une décision qui va encore une fois, tout faire bouleverser sa vie (comme si ce n’était pas assez), elle alla donc cogner à leur porte, laissant un petit bout de parchemin, avec son CVD (Curriculum Vitae Dofusiens). Elle reçu de la part un tofu voyageur, quelques jours plus tard, en disant qu’elle sera guildée le dimanche même à la maison de la guilde au château d’Amakna.

Tria un peu surprit par cette rapide décision devait se décider vite. Quitter l’ordre, ou rester dans l’ordre. C’est contre son cœur, remplie de chagrin, avec son courage, qu’elle alla, saluer une dernière fois… l’ordre.


- (Tria) ByeBye tout le monde, faites attention à vous! Je ne veux pas vous voir à Brakmar!
- (La guilde) Oué oué ! Tria, promit!
- (Tria) oki, bon et bien, on se reverra bientôt, je viendrai vous rendre visite Smile
- (La guilde) Génial alors, ByeBye attention à toi aussi !

Et ce fit donc le guildement de Tria. Dans cette guilde Tria s’y plaisait beaucoup, une bonne ambiance, une chaude maison tout prêt du château, une autre perdu dans le milieu d’une île, qui était en fait, idéal pour se détendre loin de tout le monde. Mais il n’avait pas que les maisons, il avait aussi des supers personnes. Des personnes à qui, leur confiance vaut une somme inestimable, des personnes généreuses, des personnes super gentils bref, des personnes supers. C’est aussi dans cette guilde que Tria atteignit le niveau 52, sa maîtrise en joaillomagie et connaître une partie du monde de Dofus jamais explorer au par avant.

Bon ça allait encore une fois trop bien dans la vie de Tria, il fallait trop qu’il arrive quelque chose, c’est justement, lors d’un matin banal, que la crâette Thornia arriva dans la maison des Uamis en secouant Tria sur son lit.

- (Tria) à demi-semnonbulle : Hmmm, ouin laisser moi !
- (Thornia) NON TRIA RÉVEILLE TOI TOUT SUITE !
- (Tria se lève enfin,) The quesé qui n’va pas ?
- (Thornia) On m’a volé ! Moi et mon mari ! On a tout perdu !
- (Tria) QUOI !? MAIS MON DIEU ! C’EST LE DÉSASTRE !
- (Tria) UAMIS RÉVEILLEZ-VOUS !
- (Uamis) Na, mais c’est quoi qu’elle a celle-là encore !?
- (Tria) Thornia a besoin d’aide… Elle s’est fait… voler tout ce qu’elle avait!
- (Uamis) ohhh ! Pauvre Thornia Sad

C’est ainsi, que quelques Uamis donnèrent de quoi vêtir Thornia ainsi de quoi manger avant qu’elle ait cueillir des fleurs afin de se faire un peu de kamas. Près de une semaine après, après la casi-ruine du compte de banque de Tria, et la cueillette intensive de fleurs de Thornia et l’aide des Uamis, qu’elle put se refaire. Thornia, heureuse en même temps, mais dans les chiffres rouges, invita Tria à souper chez elle


Tria cogne :


- (Thornia) Bozooouuuur Triaaaa ! Smile
- (Tria) Bizour Bizour !
- (Thornia) Tria, je te présente mon mari Zychmtarath
- (Thornia) Zich, je te présente
- (Zychmtarath) TRIA !
- (Tria sort sa baguette) TOI MON ESCROT MON VOLEUR MON EX !!!!
- Zychmtarath lance trêve
- (Tria attaque Zych)
- Zychmtarath n’a rien subi
- (Tria) ESPÈCE DE FÉCA DE MERDE ! VOUS ÊTES TOUS PARREIL VOUS ET VOS ARMURES DE…
- (Thornia d’un crit strident) C’est quoi qui se passe !?
- (Zychmtarath d’un ton calme) Tria il faut qu’on se parle…
- (Tria) QUOI ? Tu vas faire le même coup à Thornia !
- (Thornia) Mais de quoi ?
- (Zychmtarath) Non bien sur Smile
- (Tria) Bla Bla, Thornia c’est juste que ton mari de la mort que tu me parles depuis si longtemps, est en fait mon ex qui m’a tout volé et a vendu ma maison
- (Thornia sur un ton que Tria avait jamais entendu) QUOI? TU AS FAIT ÇA?
- (Zychmtarath) Ze peut tout expliquer c’était pour t’offrir..
- (Tria) M’OFFRIR QUOI ? J’AVAIS TOUT CE QUE JE VOULAIS ! Une maison, des sous, des équipements, un amoureux, manquait que les enfants !
- (Zychmtarath) Non mais je voulais…
- (Tria) VOULAIT QUOI ? Acheter un esclave !? LOL
- (Zychmtarath) Non, je voulais ton bien…
- (Tria rigole) MON BIEN ? J’ai bien entendu ? Mon BIEN?
- (Zychmtarath) Oui Oui ! Je voulais que tu réussises à t’en sortir, je le savais que tu étais capable, la preuve, tu as aidé Thornia de son vol Smile.
- (Thornia) Mais là je ne comprend pas, si tu avais autant d’argent que ça, pourquoi ne m’as-tu pas aidé soit disant que les affaires n’allaient pas bien?
- (Zychmtarath) Ils ne vont pas bien, tout ce que j’ai pris à Tria (pour qu’elle développe sa débrouillardise) j’ai tout perdu lors de la loterie…
- (Thornia sent Tria qui va exploser bientôt)
- (Zychmtarath) Et en plus MOI, mes affaires allaient mal alors…
- (Thornia) Quand l’as-tu rencontré Zych?
- (Tria plus vite que Zych) le 30 Janvian 630 !
- (Thornia) Mais c’est pendant ce temps que tu me disais que tes affaires roulaient super bien et que tu étais oubligé de passer une soirée sur deux au boulôt… !
- (Tria) Et c’est pendant ce temps qu’il nous a trompé les deux Thornia !
- (Thornia) QUOI ! MON PTIT MATCHO REVIENS ICI !
- (Tria lance mot de frayeur sur Zych) Viens Thor’ on s’en va!

Les deux amis trompés, montent à l’étage faire les valises de Thornia, c’est en allant chercher son collier d’or que lui avait donné Zych (bien entendu, le même que Tria) en haut du garde-robe, qu’elle trouva, toute sa panoplie kwak avait ses autres objets…

- (Thornia) ô my god ! Tria faisont comme si rien n’était on prend mes affaires et on s’en va!
- (Tria) Oki
Arrivées en bas, Zych les attendaient à la porte, : Nooon c’était pour votre bien ! Smile
(Thornia lance flèche de recul suivi de flèche enflammé sur Zych)
(Thornia)Bon vient-en Tria ! Il faut que je me trouve une nouvelle maison !
(Tria) à moins que… Razz
[…] ( si vous voulez connaître ce petit bout de la vie de Thornia, vous avez qu’a demandé sa présentation, car c'est trop HS de la présentation de Tria)

C’est épuisé, en fin de soirée que Tria rentra à la maison des Uamis, se laissa tomber sur son lit douillet et ferma les yeux et se mit à écrire dans son journal…

Citation :
Aujourd’hui, nous sommes le 9 Janvian 638, je viens encore de subir une de ses agression, demain, j’y vais, je vole de mes propres ailes, j’arrête de me fier sur le destin qui va toujours m’aider, je vais combattre, non, pas de façon PVP, mais combattre la vie. Je me sens prête!

Tria referma tout doucement son journal, et s’endorma…
~ à suivre ~

Bon et bien voilà pour ce qui est de ma vie jusqu'a présent, j'espère que vous avez bien aimé, n'hésiter pas à laisser des commentaires. Encore désolé pour les fautes^^"

Hum ahh oui! Vous vous dites surement, bien beau (ou laid:P) ton RP Tria, mais bon, c'est tout inventé ! Mais ce n'est pas le cas réellement, j'ai illustré mon hack, mon mariage, mon emprisonement acciendentel à Brakmar, mon trompage, mon métier de bijoutier et certaines connaissances.

Et Merci d'avoir lu ce petit texte. youkoulélé

_________________
UAMicalement, Tria Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Tria, enfin prête à voler de ses propres ailes ! {2e Parie}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Autre Monde :: ~ Un Autre Monde ~ :: Tout savoir sur Un Autre Monde ~ :: Présentation des membres ~-
Sauter vers: