AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Morag d'Awenig

Aller en bas 
AuteurMessage
AlisonAgarwaen
Perfection au-dessus du Jardin ~
Perfection au-dessus du Jardin ~
AlisonAgarwaen

Nombre de messages : 1109
Classe : Iop
Familiers : Albator (Minimino), Artimus (Corbac), Elvira (dragoune rose) & Boudy (dragodinde rousse comme moi)
Date d'inscription : 27/07/2006

Morag d'Awenig Empty
MessageSujet: Morag d'Awenig   Morag d'Awenig EmptyLun 18 Juin 2007 - 16:06

Il y a quelques années…

Un cloître, un cloître circulaire avec une fontaine en son centre. Dans les bâtiments, quantité de moniales s'affairent, prennent leurs affaires, préparent des malles. Chacune d'elle a le regard dénué d'émotion, leurs gestes sont précis, chaque mouvement est cadencé et exact. Nombre d'entre elles sont des xélorettes, il y a quelques iopettes de haute stature, des sacrieuses portant à la ceinture un petit fouet… Nulle autre classe n'est représentée.

Toutes ne s'affairent pas, certaines d'entre elles sont allongées, presque alanguies sur des bancs rugueux, les yeux dans le vide, elle méditent, certaines sont assises, d'autres près de la fontaine laissent leurs mains courir dans l'eau fraîche en chantonnant des mélopées incompréhensibles, toutes sont vêtues d'une tunique blanche sur laquelle est brodé une tête de cerf. Deux Sœurs se trouvent dans une grande pièce aux murs blancs, l'une d'elle derrière un bureau immense, c'est la Mère Abbesse Argantael, Grande Hiérophante de cet Ordre.

- Sœur Rozennig je vous ai fait appeler, comme vous le savez nous vivons un moment tout à fait unique et qui risque de changer la face du pays : Brakmar et Bonta viennent de se déclarer la guerre, les grands Archontes nous avaient prévenu. Notre Ordre doit se fermer au monde. L'Ordre du Cerf Blanc n'aura jamais existé pour quiconque. Si ces bravaches de bontariens de de brakmariens en sont venus aux mains c'est qu'il doit y avoir un Ordre aussi maléfique que le notre est bénéfique, cet Ordre s'est matérialisé quelque part et nous ne savons où, par prudence nous devons devenir invisibles et nous disperser.
L'Ordre ne sera pas dissout mais les moniales seront éparpillées de par le monde et je leur confierait à toutes une mission.

- Ma Sœur, Très Sainte Hiérophante, je n'ignore pas tout ceci et comme vous me l'avez demandé il y a peu j'ai du rechercher chez nous celle qui sera la perle des perles, il s'agit d'une xélorette, elle est très jeune car sa mission sera longue, bien longue. C'est une instruite, versée dans plusieurs langages et idiomes. Elle s'appelle Morag d'Awenig. Peut-être un peu trublionne, elle a la parole facile si ce n'était cette charmante coquetterie qui fait fourcher sa langue et la fait zozoter. Mais ses compétences en langues sacrées et en rituélie sont proches de la perfection. C'est à croire que ses quelques tares sont là intentionnellement pour lui donner l'air de la plus parfaite innocence.

- L'avez-vous faite appelée ?

- Elle est dans l'antichambre. Elle ne comprend pas pourquoi elle ne participe pas à notre départ.

- Qu'on la fasse entrer ! s'adressa l'Abbesse à une Sœur qui se trouvait près de la porte, épée en main.

Une petite forme blanche entra, son visage rayonnait, sans qu'on puisse dire si c'était de la malice ou de la sagesse. Ses pieds nus claquèrent sur les dalles froides du Monastère. Elle s'approcha, se courba et se tint debout devant le bureau. De sa cathèdre, l'Abbesse lui ordonna de prendre place.

- Gardez le silence devant notre Très Chère Sœur Argantael.
lui intima la Sœur Rozennig

La xélorette releva la tête qu'elle avait rasée, un calme stupéfiant décorait son visage, ce visage à qui on ne donnait pas d'âge.

- Sœur Morag d'Awenig, vous êtes une des dernières entrées, nous sommes à peine 80 et bien que nous vous ayons vue si peu, à peine une quinzaine d'années, ma Sœur Rozennig me recommande à vous. Elle est chargée des recrutements et s'y entend pour sonder les âmes. Votre mission prend effet ce soir, vous quitterez nos terres et n'y reviendrez pas avant qu'on le vous le signifie. Votre pèlerinage sera un pèlerinage de la Connaissance, la guerre qui vient de se déclarer va précipiter Raval dans le chaos, Anges et Démons sont tous des idiots assoiffés de pouvoirs, seules la liberté et la vérité méritent qu'on se battent pour elles, pas qu'on s'affrontent pour des territoires qui n'appartiennent qu'à la Divinité et qui lui reviendront. Nous ne prenons pas part aux affaires séculières mais seulement aux affaires spirituelles, cependant vous serez l'exception à la règle.
Vous n'ignorez pas que notre Ordre a basé ses rites sur la mythologie des Anciens et que nous avons fait de nombreuses découvertes, dont ce territoire koalak que tout le monde ignore, Anges, Démons, souverains, religieux, commerçants, aventuriers…
Il se trouve que ces territoires antédiluviens détiennent une clé importante pour le salut et l'avenir de Raval.
Dans quelques années un être s'arrogera le pouvoir des Dofus et sera la perte de ce monde. Je ne vous demande pas de retrouver les Dofus avant lui mais de préparer ce que sera le monde futur, comme chaque Sœur ici, cependant il vous appartient, à vous de retrouver les artefacts sacrés des koalaks et de les protéger. J'ai peu de documents à vous transmettre. Il y a bien longtemps le Temple de Gisgoul contenait une riche bibliothèque, les premières querelles entre Anges et Démons vinrent du fait qu'on cacha ou égara des livres d'une inestimable valeur. Cette histoire est tellement vieille qu'on en oublia ces livres des Anciens koalaks et qu'on oublia même jusqu'à leur territoire. Comme eux nous disparaîtrons et conserverons nos secrets. Mais tant que votre vie durera il vous faudra les trouver et les déchiffrer.
Certains de ces documents parmi les plus précieux transitèrent par le Château d'Amakna puis furent volés et transportés dans les souterrains du Château, ensuite on ignore leur destination. C'est vous qui les retrouverez.

La xélorette hocha la tête l'air grave. Mais un observateur attentionné aurait vu le fin sourire qui ourla sa bouche. Elle s'inclina et retourna préparer ses bagages… Le soir même les hautes herbes de Cania écorchaient ses pieds nus alors qu'elle se dirigeait vers l'est, passant par Litneg sans se soucier des créatures qui habitent ces lieux.

C'était il y a longtemps, très longtemps…

Bien longtemps avant ce jour, où le prêtre de l'Église d'Amakna entra chez lui, les mains chargées de victuailles et qu'il entendit un livre tomber dans sa bibliothèque… Il déposa ses affaires et prit l'air inquiet.

- Alison ? C'est toi Alison ? Tu es passée me voir ?

Au lieu de ça, dans la bibliothèque il trouva par terre une jeune xélorette, vêtue de blanc, l'air mutin qui chiffonnait un livre ancien avec ses mains. Elle gazouilla.

- Bouzour !

- Tu es qui toi petite ? Qui es tu ?

La xelorette se redressa et courut vers le prêtre pour enlacer l'un de ses jambes. Un petit mot était était accroché à son poignet. Le prêtre lu la lettre manuscrite couverte d'une écriture minuscule puis prit l'enfant dans ses bras…

- Alors comme ça tu te nommes Begalita Azenorig Norig ? Et tes parents m'ont demandé de t'accueillir à l'orphelinat… Pauvre bout de chou… Mais l'orphelinat est plein malheureusement et…

La petite lui décocha un regard si empli de tendresse et de gentillesse que le prêtre en eu les larmes aux yeux…

- Nanto ! Nanto ! (ce qui voulait dit " encore " chez les petits xélors) Z'ai faim !

- Je… ah ! Que faire… Je vais te donner la chambre d'Alison, elle est partie vivre sa vie et je suis bien seul… Je vais essayer de te trouver une place chez un fidèle, tu auras une nouvelle famille… si tu ne chiffonnes pas tous mes livres d'ici là… Tes parents ne m'ont pas indiqué ton âge en plus…

- Z'ai 7 ans !

- Hmmm tu sais aller droit au but, bon… Une autre bouche à nourrir…
" Satanée guerre qui n'en finit pas… " pensa t'il.

Et il emporta la petite dans ses nouveaux quartiers, l'ancienne chambre d'Alison, qu'il essaya d'arranger avant d'aller préparer un souper fumant de champignons et de lard de porcos pour lui et la jeune enfant.

La petite fille s'allongea sur le lit, et sourit… de ce même sourire qui décorait la bouche d'une certaine Morag d'Awenig quelques siècles plus tôt.

Dehors l'hiver s'annonçait rude…
Qui aurait pu mettre à la porte une enfant aussi jeune ?

_________________
Alison Brünhild Agarwaen Ulfdinn d'Ulwarth, dite " Sainte Alison "
Revenir en haut Aller en bas
KomAKI
Elle est partie, notre UAMie...
Elle est partie, notre UAMie...
KomAKI

Nombre de messages : 720
Age : 29
Classe : indefinie
Familiers : Van, Plume, Mr.Corbac et Hulk (quant aux autres, ils n'ont pas de nom encore :x)
Date d'inscription : 29/08/2006

Morag d'Awenig Empty
MessageSujet: Re: Morag d'Awenig   Morag d'Awenig EmptyMar 19 Juin 2007 - 12:09

*Hoche la tete*

C'est tres joli tout ca mais t'es sure qu'on peut mettre un role aussi important sur les epaules d'une Xelorette? Shocked affraid

Tres bien ecrit, comme d'habitude, j'ai tout lu d'un coup et avec le soufle coupe <<

_________________
Morag d'Awenig Signaturesp7
Revenir en haut Aller en bas
http://www.komkom.canalbog.com
AlisonAgarwaen
Perfection au-dessus du Jardin ~
Perfection au-dessus du Jardin ~
AlisonAgarwaen

Nombre de messages : 1109
Classe : Iop
Familiers : Albator (Minimino), Artimus (Corbac), Elvira (dragoune rose) & Boudy (dragodinde rousse comme moi)
Date d'inscription : 27/07/2006

Morag d'Awenig Empty
MessageSujet: Re: Morag d'Awenig   Morag d'Awenig EmptyMar 19 Juin 2007 - 12:39

Citation :
C'est tres joli tout ca mais t'es sure qu'on peut mettre un role aussi important sur les epaules d'une Xelorette?

Sainte Axerror est le personnage que j'apprécie le plus jouer. Pour moi c'est un personnage très important et très distrayant. C'est mon préféré tout simplement (quoique j'apprécie un peu plus Alison maintenant qu'elle a un joli chapeau, hihi).

AAUU

_________________
Alison Brünhild Agarwaen Ulfdinn d'Ulwarth, dite " Sainte Alison "
Revenir en haut Aller en bas
KomAKI
Elle est partie, notre UAMie...
Elle est partie, notre UAMie...
KomAKI

Nombre de messages : 720
Age : 29
Classe : indefinie
Familiers : Van, Plume, Mr.Corbac et Hulk (quant aux autres, ils n'ont pas de nom encore :x)
Date d'inscription : 29/08/2006

Morag d'Awenig Empty
MessageSujet: Re: Morag d'Awenig   Morag d'Awenig EmptyMar 19 Juin 2007 - 12:42

XD

Oki oki....

Va respecter un peu plus Sainte Ax.

_________________
Morag d'Awenig Signaturesp7
Revenir en haut Aller en bas
http://www.komkom.canalbog.com
Contenu sponsorisé




Morag d'Awenig Empty
MessageSujet: Re: Morag d'Awenig   Morag d'Awenig Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Morag d'Awenig
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un Autre Monde :: ~ Un Autre Monde ~ :: RP — Écrits et Dessins ~-
Sauter vers: